1ère Agence de recrutements médicaux à la carte
Recrutement dentiste (CDD / CDI), salaire, et emploi

Recrutement dentiste (CDD / CDI), salaire, et emploi

Le métier de chirurgien-dentiste est une profession qui réclame de la minutie, de la patience, et une grande concentration au quotidien. Il est un des professionnels qui travaille sur des zones mal accessibles, dans la bouche, où la salive est omniprésente, et la douleur est parfois insoutenable. Même s’il reste, dans l’imaginaire populaire, le méchant, ses compétences et ses connaissances sont indispensables à notre société. Son image a évolué, notamment auprès des nouvelles générations et la prévention faite dans les écoles sur le soin bucco-dentaire.

Dans ce dossier, de nombreux points sont abordés comme :

  • Les Ă©tudes pour devenir docteur en chirurgie dentaire
  • Les divers types d’emplois dentistes disponible en France
  • Le recrutement et les types de lieux d’exercices
  • La rĂ©munĂ©ration et le salaire des praticiens

Comment devenir chirurgien-dentiste en France ?

Pour atteindre cet objectif, il faut suivre un cursus universitaire comprenant au minimum 6 années d’études pour enfin réaliser votre travail. Les cours sont dispensés dans une université, dont la première année est commune aux professions de santé : le PACES.

Pour obtenir le diplôme d’État de chirurgien-dentiste, les années d’études sont divisées en 3 cycles. Au bout du dernier cycle, le professionnel peut exercer son métier de chirurgien-dentiste ou bien choisir de se spécialiser.

En effet, il est possible de compléter le cursus initial par une année de spécialisation notamment en orthodontie, en médecine bucco-dentaire ou encore en chirurgie orale. Cette année d’étude supplémentaire permet de toucher une patientèle bien précise dont les besoins sont plus spécifiques. Le chirurgien-dentiste, est au service de l’individu et de la santé publique, exerce sa mission dans le respect de la vie et de la personne humaine. Il adhère forcément au code déontologique des chirurgiens-dentistes.

Pour exercer en tant que dentiste ou en tant que spécialiste dentaire, il faut trouver un emploi dentiste ou ouvrir un cabinet libéral.

Le dentiste peut-il postuler en ligne pour trouver du travail ?

Dans les professions médicales, plusieurs possibilités d’emplois sont disponibles. Le chirurgien dentaire a parfaitement le droit de postuler en ligne, s’il le souhaite, car généralement les sites de recrutements de professions de santé proposent un traitement du dossier en toute discrétion, afin de respecter le code déontologique des chirurgiens-dentistes. Il en va de même pour les autres professions de santé soumises au devoir de discrétion.

Il existe des agences spécialisées dans le recrutement des professions médicales et paramédicales, comme La Solution dentaire ou La Solution médicale. Tout professionnel dentaire qui souhaite trouver un emploi, ou changer de poste, peut déposer un dossier à l’agence. Un conseiller est affecté à votre dossier et se charge de rassembler tous les documents nécessaires ainsi que vos souhaits de poste. Le recrutement d’un dentiste dans un cabinet dentaire libéral ou dans une maison dentaire polyvalente se fait par étapes.

Votre dossier contient vos souhaits personnels dans le cadre d’un recrutement comme votre :

  • parcours professionnel
  • souhait du type de lieu
  • rĂ©munĂ©ration souhaitĂ©e
  • ville souhaitĂ©e (localisation)
  • autres Ă©lĂ©ments Ă  mettre au dossier (Ă  voir avec l’agence)

S’engager avec une agence de recrutement en professions médicales, c’est s’assurer d’un accompagnement personnalisé dans la recherche d’emploi, avec des conseils de professionnels.

Où peut exercer le dentiste ?

Pour remplir son dossier, le candidat doit se poser des questions et cela inclut de se positionner sur une localisation précise. Il existe plusieurs lieux possibles pour exercer la chirurgie dentaire comme :

  • une maison dentaire polyvalente
  • des cabinets dentaires
  • un cabinet libĂ©ral
  • en hĂ´pital
  • dans une clinique
  • ailleurs…

Le choix de la localisation des cabinets dentaires des chirurgiens-dentistes reste purement personnel. Le professionnel dentaire est tenu de respecter certaines règles, car un cabinet dentaire n’est pas un commerce ni une enseigne. C’est un lieu oĂą le travail consiste Ă  soigner les patients dans le cadre d’un rĂ´le de santĂ© publique.

Les raisons de choisir des cabinets dentaires libéraux

En tant que praticien, on est amené à se poser de nombreuses questions et celle de la localisation en fait partie. Pourquoi choisir d’exercer son métier dans des cabinets dentaires sous le statut de profession libérale ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’un professionnel exerçant en libéral est d’abord un chef d’entreprise. De nombreux travaux administratifs doivent aussi être traités ou confiés à un expert-comptable par exemple. S’installer en cabinets dentaires signifie aussi de devoir accepter de prendre la casquette de gestionnaire. Cela peut déstabiliser certains professionnels, mais dans ce cas, il ne faut pas rester seul face à cette difficulté. Des confrères ont forcément des solutions à vous proposer pour gérer votre cabinet au niveau administratif.

Dans un second temps, vous disposez de votre propre matériel qu’il faut financer seul. Vous pouvez solliciter un prêt bancaire pour acheter votre matériel, le maintenir à jour, le réparer ou le changer quand cela est nécessaire. Cela signifie que vous devez tenir compte de cette variable financière également dans vos frais de fonctionnement. Votre matériel vous appartient et vous devez l’entretenir régulièrement, le mettre à jour.

Dans un troisième temps, si vous souhaitez travailler avec l’aide d’une assistante dentaire, il faut prendre en compte la charge salariale. En effet, un assistant est salarié et vous devez aussi gérer cet aspect (ou le confier à votre expert comptable), aussi en termes de recrutement qu’en termes de planning de présence et de fiche de paye.

Dans un dernier temps, votre rémunération n’est pas un salaire. C’est un fonctionnement totalement différent.

Les principales raisons avancées par les praticiens libéraux sont :

  • la libertĂ© d’exercer (planning, heures de travail, etc.)
  • le choix de la ville d’installation du cabinet
  • le choix du matĂ©riel utilisĂ©
  • la gestion autonome du cabinet

Les raisons de choisir une maison dentaire

Travailler dans un centre dentaire ou une maison polyvalente présente des avantages, mais aussi des inconvénients. Tout est toujours une question de point de vue.

Pour commencer, travailler dans un centre dentaire, c’est accepter d’être salarié et de gagner un salaire fixe (ou modulé avec une rémunération à l’acte par exemple) tous les mois. Le professionnel est sous contrat de travail, en CDI ou en CDD si c’est pour un remplacement. Cela inclut les avantages des salariés comme les congés payés, des horaires de travail définies, la sécurité de l’emploi ou encore un plateau technique dernière génération, sans oublier un accès facile et pratique aux formations métier et aux spécialisations.

Ensuite, exercer ce mĂ©tier dans une maison dentaire permet de s’affranchir des soucis administratifs de la gestion d’entreprise. Il reçoit un bulletin de paye chaque mois, mais aucune dĂ©claration complĂ©mentaire n’est nĂ©cessaire. C’est pour cela qu’on parle de salaire et non de rĂ©munĂ©ration comme c’est le cas dans les cabinets dentaires libĂ©raux.

Pour finir, un emploi salarié dans une maison dentaire présente une sécurité sur différents plans. Bien entendu, la liberté est plus restreinte également. Cela ne convient pas à tous. C’est une question de choix.

Les principales raisons de choisir une maison dentaire pour travailler :

  • un poste en CDI ou en CDD
  • la sĂ©curitĂ© de l’emploi
  • un plateau technique de haute technologie
  • une assistante dentaire salariĂ©e Ă©galement
  • la gestion du planning par une secrĂ©taire mĂ©dicale
  • l’accès Ă  la formation continue

Quel que soit le lieu de localisation du cabinet, les soins dentaires restent les mêmes. Le professionnel est tenu de dispenser ses compétences dentaires selon le code déontologique qui spécifie que le patient est au centre de la profession elle-même.

Le chirurgien-dentiste s’engage à respecter son patient, quelle que soit son origine sociale ou ses croyances et à respecter son serment qui consiste à soigner.

Quel est le rôle du chirurgien-dentiste ?

Le premier rôle du chirurgien-dentiste est de soigner. Il est spécialisé dans le soin des dents et effectue un travail au fauteuil aidé (ou non) d’une assistante dentaire. Au-delà du soin classique, il officie aussi en matière de prévention pour les adultes, mais aussi pour les enfants. Il prodigue des conseils d’hygiène buccodentaire notamment pour le brossage des dents, l’entretien des gencives qui saignent, ou encore l’entretien buccal pour éviter les caries dentaires. Dans tous les cas, le dentiste effectue un accompagnement des patients, petits et grands. Il effectue un suivi et un bilan annuel pour les enfants. Pour les adultes, un détartrage annuel et un bilan sont vivement recommandés. Cela lui permet de repérer les anomalies dentaires.

Le soin des dents est indispensable et fait partie des missions de santé publique au même titre que le médecin ou toute autre profession médicale reconnue. Il intervient dans le soin des gencives, le soin bucco-dentaire, ou encore les soins médicaux en chirurgie orale.

Pour les enfants, il est le premier praticien qui a la possibilité de détecter les déformations de la mâchoire et les besoins en orthodontie. Il dirige les parents et les petits patients vers un confrère spécialiste. Il propose un accompagnement.

La rémunération du dentiste selon son lieu d’exercice

Dans votre démarche de recrutement pour un poste en cabinets dentaires, la question de la rémunération ou du salaire se pose forcément. Quelle est la rémunération ou le salaire pour le travail dentaire en cabinet libéral ? En maison dentaire ? En hôpital ? Quel type de poste vous convient le mieux ?

Comme les statuts ne sont pas identiques, il est difficile de comparer un emploi dentiste en libéral avec un poste en maison dentaire. Il est donc très important de bien prendre en compte tous les paramètres (y compris en matière de rémunération) afin de prendre une décision cohérente avec ses aspirations personnelles, ses ressources et ses projets professionnels. Tout est une question d’équilibre. On note donc les chiffres suivants :

  • RĂ©munĂ©ration moyenne en cabinets dentaires : 11 000 euros bruts (soit 7700 euros nets) *
  • Salaire moyen en maison dentaire : 3500 euros bruts (soit 2800 euros nets) *

La diffĂ©rence entre la rĂ©munĂ©ration et le salaire est importante en dĂ©but de carrière, mais elle se rĂ©duit en fin de carrière. Toutefois, les chiffres ne sont pas immĂ©diatement comparables, car les statuts ne sont pas les mĂŞmes. En effet, un professionnel exerçant en libĂ©ral doit investir dans son lieu d’exercice, financer son matĂ©riel, payer le salaire de son assistante dentaire, rĂ©gler le loyer du local, etc. Bien entendu, un accompagnement est possible auprès d’experts. Toutefois, ces paramètres disparaissent lorsqu’on est salariĂ©.

Ces chiffres varient Ă©galement lorsqu’on devient spĂ©cialiste, notamment en orthodontie, en chirurgie orale, ou encore en soin bucco-dentaire. Qu’il exerce en tant que profession libĂ©rale ou dans un emploi dentiste en maison dentaire, le travail au fauteuil reste le mĂŞme. La patientèle bĂ©nĂ©ficie évidemment de la mĂŞme qualitĂ© des soins dentaires et des gencives, des conseils de prĂ©vention ou encore du remplacement de dents cassĂ©es ou abĂ®mĂ©es.

Le salaire est un critère qu’il faut prendre en compte, mais ce n’est pas le seul. Le cadre libĂ©ral ne convient pas Ă  tous, d’oĂą les propositions d’emploi dentiste dans les maisons polyvalentes. La fonction du professionnel lui permet d’exercer son mĂ©tier en toute quiĂ©tude, pour le bien-ĂŞtre de sa patientèle, et le sien, par la mĂŞme occasion.

 

*source : https://solidarites-sante.gouv.fr/metiers-et-concours/les-metiers-de-la-sante/les-fiches-metiers/article/chirurgien-dentiste#:~:text=Pour%20les%20chirurgiens%2Ddentistes%20lib%C3%A9raux,pratiqu%C3%A9s%20et%20du%20temps%20travaill%C3%A9.

Pourquoi devenir dentiste en France en 2020 ?

Opter pour ce mĂ©tier en France en 2020 est un choix audacieux, guidĂ© par la passion et la minutie. Les personnes qui choisissent d’exercer ce mĂ©tier remplissent, tout comme les mĂ©decins, une mission de santĂ© publique et d’accompagnement. Ils soulagent la douleur, soigne, remplace, amĂ©liore la santĂ© bucco-dentaire des patients. Le mĂ©tier de chirurgien-dentiste est une profession prestigieuse dont les compĂ©tences sont respectĂ©es.

Ce métier est en constante évolution, car les technologies sont étroitement liées au métier. Les professionnels ont la possibilité de pratiquer de la chirurgie en bloc opératoire et de profiter de toutes les avancées technologiques en matière de plateau technique. En effet, la chirurgie orale est rarement pratiquée en cabinet, mais plutôt en clinique ou dans un hôpital. Il peut alors traiter des pathologies orales et maxillo-faciales lourdes. N’est-ce pas le meilleur moyen de redonner le sourire aux patients ?

La formation universitaire est de type scientifique. Les matières étudiées lors du cursus sont la biologie, la chimie, la physique ainsi que l’anatomie, la physiologie ou encore l’histologie. Les matières scientifiques sont très importantes et constituent le cœur du métier. Mais la théorie ne fait pas tout. La pratique est également partie intégrante de la formation et constitue même une part importante du cursus. Les actes chirurgicaux demandent une grande précision et une grande concentration, que ce soit pour une dévitalisation, une reconstitution de dent, la pose d’une couronne ou d’une prothèse.

Il est le premier acteur de la guérison des patients. Il pose un diagnostic et soigne les dents, favorisant la santé des patients tout en veillant à leur sourire (esthétique). La mission est valorisante et intervient à plusieurs niveaux.

La rĂ©munĂ©ration n’est pas nĂ©gligeable non plus car elle peut ĂŞtre très Ă©levĂ©e surtout en cas de spĂ©cialisation.

 

 

Peut-on changer l’image qu’il renvoie auprès du public ?

Son image n’est pas toujours reluisante auprès du grand public. Il traine, depuis bien longtemps, l’image d’un mĂ©chant tortionnaire avec des instruments de torture qui va faire très mal… pourtant, c’est un professionnel qui a, Ă  sa disposition, de nombreux outils pour soulager la douleur, et une technologie de pointe pour Ă©viter de provoquer une nouvelle douleur qui remplacerait la première, qui est une source de conseil et d’accompagnement.

Pour combattre les vieilles croyances, cela passe par l’éducation des enfants et des adultes. En expliquant Ă  tous qu’il est une personne gentille qui est lĂ  pour soulager la douleur et non pas pour la provoquer en arrachant les dents, cela permet de modifier ce que l’on pense de lui. La pĂ©dagogie est la meilleure arme que les parents possèdent pour transformer l’image du dentiste et le symbole qu’il reprĂ©sente. Il est un guĂ©risseur.

C’est un professionnel dont l’image de gentillesse, la bonne apparence, la sensibilitĂ© et la patience sont cultivĂ©es chaque jour et transmises aux patients, qu’ils soient adultes ou enfants. L’échange de sourires est la base d’une relation positive. Il peut alors mettre en pratique ses compĂ©tences et soigner, dès que la première impression a portĂ© ses fruits.

Mais le grand public n’est pas le seul à voir son image. Il y a également vos confrères auprès de qui il doit inspirer confiance. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous pouvez avoir besoin de leur aide. Pour un remplacement par exemple, il faut trouver des candidats. Bien entendu, vous pouvez publier une annonce dans la presse dentaire, ou encore auprès d’une agence spécialisée. Mais pour mener à bien un recrutement, mieux vaut être un accompagnement prodigué par un conseiller qualifié. La Solution dentaire est une agence qui vous aidera dans vos démarches. L’équipe des cabinets dentaires ou d’une maison détermine l’image de marque fondamentale auprès des patients et des confrères. L’esprit d’équipe est lié à la bonne ambiance et la bonne entente des membres des cabinets dentaires. Ce sentiment positif se diffuse progressivement à chaque membre de l’équipe et apporte une image encore plus positive auprès des patients.

Le rĂ´le du chirurgien-dentiste est complexe, riche et motivant auprès de tous : ses patients, ses collaborateurs, le grand public, les enfants (prĂ©vention), ou encore toute personne qui a besoin d’ĂŞtre soignĂ©. Il contribue Ă  la bonne marche de la sociĂ©tĂ© en prodiguant un soin de qualitĂ©, en soulageant la douleur et en aidant les gens. Il est donc possible de changer son image auprès de tous, Ă  condition de choisir de vĂ©hiculer une idĂ©e plus positive du mĂ©tier. Le chirurgien-dentiste est lĂ  pour aider, soulager, prodiguer son conseil bienveillant, partager un accompagnement et soigner.

Confiez Ă  la Solution Dentaire votre recherche de poste

Contact

Gagnez du temps dans votre recherche d’emploi et obtenez enfin des résultats. Passer par l’agence La Solution Dentaire©, c’est s’assurer d’être contacté dans les plus brefs délais avec des propositions d’embauche triées sur le volet, et répondant à vos standards de recherche.

    la solution dentaire
    La Solution dentaire© 
    Recrutement de praticiens dentaires

    Inutile de perdre votre temps à chercher le candidat parfait ou à poster des milliers d'annonces sur tous les sites professionnels du web. La Solution dentaire© est une agence de recrutement en personnel médical, avec une spécialité pour le domaine dentaire. Besoin de conseils ou d'aide pour monter un dossier (recrutement ou candidat), contactez-nous vite !

    La Solution Dentaire

    21 boulevard Haussmann

    75009 Paris

    SIRET : 80422699100011

    SAS au capital de 512 000€

     01 76 38 09 56